Oh! les amis ... C'est le TUTO numéro 100

Ouahhhh ! j'aurai jamais penser arriver à 100 tutos...

J'espère au moins que ça à servi à quelque chose, et que cela vous à donné envie d'essayer...Alors on continue ?

Donc pour ce centième, il faut que je m'applique...

Petit cadeau pour vous : un tuto sur deux articles...

Les coquelicots à l'aquarelle

Toujours un peu de dessin pour bien comprendre et s'entrainer.

 

DSC05477

Et un premier exercice à l'aquarelle pour se faire la main.  ( Demain on fait une oeuvre!)

J'ai utilisé 5 couleurs : laque écarlate, alizarine cramoisie, vert winsor ,gris de payne ,un peu de jaune citron pour le coeur.

On commence doucement par un seul pétale

Ici j'ai rempli la surface du pétale (mouillé) avec de l'eau pure  (ici rose "sale" sinon vous voyez rien)...bien humidifier ça doit briller ( faire le miroir)

DSC05556

Dans la zone humide, je dépose la laque écarlate (forte) en bord, tout de suite ça va fuser.

Respirez... laisser faire

Essayer de faire le tour , posez un peu plus en bas . Le centre doit rester blanc

DSC05557

Avant que ça rentre poser vite un noir (alizarine + vert winsor) ou un gris de Payne fort

DSC05558

DSC05559 ça fuse

Prenez maintenant le coté "cul " du pinceau , la pointe du manche.

La petite pointe n'existe que sur les pinceaux mouilleurs. les autres sont ronds.

Vous pouvez utiliser un pic en bois, une aiguille  à tricoter...

DSC05560

Marquez le papier en appuyant. (les pigments encore liquides tombent dans cette micro rigole.) Attention ça ne fonctionne que si c'est liquide. Il ne faut pas faire de trou non plus. (entraînez vous.)

faites des lignes dans le sens du pétale pour amplifier la vision concave ou convexe...

DSC05561

DSC05562

 

Voila le pétale sec et fini. Cette technique est lumineuse car on ne travaille qu'une seule fois dans l'humide.

On ne regarde pas trop la botanique et les détails... C'est plus libre comme dessin.

En général ce qui alourdit le coquelicot, c'est de faire plusieurs passages de rouge super posés,( qui matifient la zone et la plombe.)

Maintenant on essaie le coeur. Pour cela dessinez un coeur et colorez le en jaune comme en dessous. séchez au séchoir.

Nous allons lui faire "une petite couronne d'étamine autour".(ici en noir)

DSC05563

C'est parti. Au tour du coeur, je dépose une gouttière d'eau pure (ici sale pour la voir) en forme d'élipse bien humide.

DSC05564

Je dépose ensuite du noir ( alizarine + vert W) épais. (attention si vous utilisez des mélanges trop dilués il ne se passera rien. )

Prenez vos couleurs bien fortes (chargées avec beaucoup de pigments)

DSC05565

Avec le "cul"( la pointe du manche) du pinceau tirez de petites lignes (tiges des étamines) regardez bien elles ne sont pas toutes droites...

DSC05566

Certaines passent devant le coeur (tirez de bas en haut)

DSC05567

Ajoutez de petits points en haut des tiges et voilà un coeur magnifique.

Entrainez vous à ces deux premiers exercices, pour maitriser l'humidité et le "cul" du pinceau...

DSC05568

Vous êtes prêts? On essaie une fleur entière.

la première chose est de bien repairer sur le croquis préparatoire au crayon , les différents pétales.

Le coquelicot possède des pétales translucides, qui se chevauchent, se plient ...assez difficiles...Repairez et numérotez.

Ici je vais faire la démo sur le croquis numéroté pour que vous compreniez mieux (ne faites pas comme moi!)

DSC05569

Sur le croquis j'aime bien écrire l'ordre de travail (çi dessous à droite),  j'anticipe ainsi la pose de mes couleurs. (ça aide au départ)

Donc ici en premier, je commence par faire le coeur en jaune et je le séche.

Puis  en deuxième temps ,je vais peindre le grand pétale du fond  n°2 

En 3 ème temps, le pétale n°1 de devant et en 4ème temps les pétales arrières n°3 et n°4

En 5 ème temps et apres séchage complet je ferai la couronne d'étamines.

 

DSC05570

On attaque: Je dépose les rouges comme nous avons appris dans l'exercice 1

je mouille la zone et je dépose la laque écarlate tout au tour, je laisse le milieu libre, je renforce le bas avec de l'alizarine.

DSC05571

Vite avant que ça seche je tourne mon pinceau ( coté "cul") et je trace des lignes appuyées.

DSC05572

Je pose le noir vers le coeur, je laisse sécher.

Si vous perdez le blanc central, pas de panique ,prenez un sopalin et pompez un peu. séchez.

DSC05573

ON attaque le devant. Mouillez la zone

DSC05574

Déposez la laque écarlate sur le bord bas de la zone et un peu d'alizarine (ça fuse vers le haut)

DSC05577

Prenez la pointe et tracez. séchez

DSC05578

Remplir sans mouiller, coloriez avec de la laque écarlate à sec les pétale 3 et 4 et le desssu du N°1 .

Vous pouvez laisser un petit blanc entre les pétales pour laisser un peu de lumière. Séchez bien l'ensemble.

DSC05579

On attaque le coeur. On mouille en gouttière (couronne) le tour du coeur jaune (rapidement et sans passer deux fois ,sinon le rouge du dessous va se réveiller.)

DSC05580

Je dépose le noir épais dans la gouttière, il fuse.

DSC05581

Avec la pointe du pinceau( le cul) je tire des lignes de bas en haut.

DSC05582

Je fais de petits points en haut des tiges

DSC05583

Une fois tout fini , séchez. Vous pouvez mainenant faire des détails.

DSC05584 Allez à vous maintenant///

DSC05585

 

Voici l'ensemble de ma feuille d'étude... 

Vous pouvez en faire de semblables pour apprendre et les classer en cahier, par fleur...

DSC05586

Bon ça c'etait l'entrainement... Demain on fait plus fort....