Je continue tranquillement mon apprentissage...C'est une bonne gymnastique pour mes mains...Et pour les méninges.

J'aime découvrir de nouvelles choses et apprendre les savoirs-faire...Mais ce qui me plaît le plus, c'est de "trafiquer",transformer la chose à ma façon, me l'approprier pleinement... pour en créer une nouvelle.

Les gâteaux à crocheter, vous allez me dire: c'est en fait une bonne excuse pour parler "gâteaux et douceurs"...

Vous n'avez pas tors,...On ne peut pas se refaire. J'y replonge avec tant de délectation, j'avoue. (Dans un monde de brute chacun cultive son jardin secret...non?)

Mais je crois que ça va plus loin, pour moi c'est  une façon ludique d'apprendre et de pousser ma créativité dans d'autres retranchements..

L' amigurumi, c'est à l'origine un jouet...Un personnage ou une chose réalisée au tricot pour les enfants. mais il faut le concevoir à l'origine.

C'est tout d'abord une sorte de sculpture en volume, on peux pousser la chose à l'extrème ...C'est du sérieux et de la réflexion...

Comment adapter le crochet et les points pour créer de bosses, des cylindres, des sphères, des textures différentes...C'est pas si simple.

Cogitatiooonnnn... Pour ma part "ça titille mes petites cellules grises" comme dirait Hercule Poirot.

 

Après ce moment de réflexion , je vous montre ma nouvelle prise de tête: "la part de gâteau."

DSC04804

DSC04805

DSC04806

DSC04807

DSC04808

DSC04809

DSC04810

DSC04811 Et voila!

Bientôt on pourra prendre le thé avec plein de gateaux...Je continue. Vous trouvez pas que je fais des progrès?

En parlant de thé , vous pouvez venir en partager un vrai avec moi si vous voulez...

A suivre...